Victoriaville, 5 novembre 2020 – Dans le cadre d’une rencontre virtuelle éclair de l’Honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et de l’honorable François-Philippe Champagne, ministre des Affaires étrangères, les SADC et les CAE des régions Mauricie et Centre-du-Québec dévoilent le bilan de la première phase du FARR-PDC.

Mis en place par le gouvernement du Canada en collaboration avec le Réseau des SADC et CAE, le FARR-PDC a permis d’aider les petites entreprises en région, touchées par la COVID-19, qui n’étaient pas admissibles aux autres programmes du gouvernement. Pour les régions Mauricie et Centre-du-Québec, du 1er juin au 31 août, 8 022 352 $ ont été versés rapidement à 365 entreprises et 9 projets collectifs.

Plus spécifiquement concernant la SADC Arthabaska-Érable, c’est une somme de 940 000 $ qui a été versée à 30 entreprises de la région qui ont été touchées par la COVID-19.

Nouveaux investissements
Avec la situation actuelle qui évolue rapidement et devant cette livraison efficace du FARR par les SADC, l’honorable Mélanie Joly annonce aujourd’hui des investissements supplémentaires du gouvernement du Canada de 2,8 M$ aux SADC et aux CAE de ces régions. Plus précisément, les SADC MRC de Maskinongé, Centre-de-la Mauricie, Haut-St-Maurice, Vallée-de-la-Batiscan, Nicolet-Bécancour et Arthabaska-Érable et les CAE Laprade Trois-Rivières et Drummondville pourront compter chacun sur 352 039 $ de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC).  Le soutien financier additionnel accordé dans le cadre du FARR 2.0 viendra en aide plus précisément aux entreprises les plus touchées par la crise actuelle.

Lire la suite du communiqué