Actualités

La SADC annonce un investissement de 1 M$ pour des projets en DD

  • sadc-arthabaska-erable-ecopret

Victoriaville, le 26 mai 2015 – C’est à l’occasion d’un cocktail dînatoire sous le thème du développement durable que la Société d’aide au développement de la collectivité Arthabaska-Érable a souligné son 30e anniversaire de fondation. Monsieur Jean Gagné, président, a alors confirmé que l’organisme de développement économique souhaitait orienter sa vision vers le développement durable et a annoncé que la SADC mettait en place un fonds d’un million de dollars afin de soutenir les entreprises de son territoire dans la réalisation de projets liés au développement durable. Cet investissement s’incarnera sous la forme d’un nouveau produit financier nommé ÉCOprêt.

 Soucieuse du développement durable, la SADC a voulu sensibiliser, au cours des dernières années, la collectivité et les entreprises à cet effet. Pour ce faire, elle a déployé ses efforts pour être un exemple en matière de développement durable. En plus d’avoir obtenu la certification ICI ON RECYCLE niveau 3, l’organisme s’est joint à des groupes de concertation, tel que la Table régionale en développement durable du Centre-du-Québec, a participé au projet Vision Développement Durable et est devenu membre de la Corporation du développement durable. La SADC a également organisé en 2014 le Congrès national du Réseau des SADC et CAE, un événement écoresponsable ayant reçu la certification Monarque Or avec mention Émeraude de la Ville de Victoriaville.

Pour Jean Gagné, président de la SADC, « La mise sur pied d’un fonds dédié au développement durable s’inscrit dans la volonté de l’organisme d’encourager et de soutenir les entreprises dans la réalisation de projets écoresponsables ». Il ajoute qu’il est important de se rappeler que le développement durable prend en considération l’aspect environnemental, mais aussi les aspects économique et social.

Le directeur général de la SADC Arthabaska-Érable, Jean-François Girard, déclare que « l’organisme croit en l’importance pour les entreprises d’assurer une gestion et un développement responsable ». Il conclut en expliquant que plusieurs entrepreneurs locaux souhaitent réaliser des projets écoresponsables, mais qu’ils auraient besoin d’un soutien financier pour y arriver. Parmi les projets admissibles à l’ÉCOprêt, on retrouve : l’efficacité énergétique, la gestion des matières résiduelles, l’écoconception de nouveaux produits, l’assainissement de l’air (GES) et des eaux usées, le développement et l’acquisition de technologies vertes, le diagnostic et la formation en développement durable.

À propos de la SADC Arthabaska-Érable

Depuis 30 ans, la SADC Arthabaska-Érable a comme mission de contribuer au développement des collectivités par l’offre de services d’accompagnement et de financement adaptés aux besoins des PME et par l’implication dans des projets porteurs favorisant le développement local, économique et social. Son territoire est formé de la MRC d’Arthabaska et de la MRC de l’Érable. La municipalité de Saint-Félix-de-Kingsey fait partie de sa collectivité élargie. Depuis ses débuts, la SADC a soutenu financièrement 700 projets, ce qui représente 142 466 300 $ investis localement. L’appui de la SADC a ainsi permis le maintien de 6 343 emplois et la création de 1 641 emplois. Elle est donc un partenaire incontournable pour les entrepreneurs et les organismes de la collectivité.

 

-30-

 

Source :

Vicky Duclos

Agente de développement et communication

819 758-1501 poste 12

vduclos@sadcae.ca

La SADC reçoit un prix Ambassadeur au 32e Panthéon de la performance

  • prix_ambassadeur

C’est le vendredi 8 mai 2015 qu’avait lieu la 32e édition du Panthéon de la performance organisé par la Chambre de commerce et d’industrie des Bois-Francs et de L’Érable. Près de 15 prix ont été remis à des entrepreneurs de notre région.

La SADC a reçu à cette occasion un prix Ambassadeur pour l’organisation du Congrès du Réseau des SADC et CAE. Cet événement écoresponsable avait été organisé par la SADC Arthabaska-Érable, la SADC de Nicolet-Bécancour, le CAE Drummond et le Réseau des SADC et CAE. (Crédit photo: www.lanouvelle.net)

 

 

La certification Monarque Or-mention Émeraude pour le Congrès du Réseau des SADC et CAE

  • DSCN0719

Le Congrès 2014 du Réseau des SADC et CAE qui s’est tenu au Centre-du-Québec a reçu de la Ville de Victoriaville la certification Monarque Or avec mention Émeraude pour la réalisation de cet événement écoresponsable. Le comité organisateur du Congrès était composé de la SADC Arthabaska-Érable, de la SADC de Nicolet-Bécancour, du CAE Drummond et du Réseau des SADC et CAE.

Soucieux d’intégrer le développement durable dans la réalisation des activités du congrès, le comité organisateur s’est engagé à entreprendre une démarche d’organisation d’un événement écoresponsable.

À cet effet, voici un aperçu des actions entreprises :

• Compensation des gaz à effet de serre engendrés par les déplacements des participants (plantation d’arbres matures).
• Choix d’un site écoresponsable, soit le Centre des congrès de Victoriaville/Hôtel le Victorin (certifié RéserVert).
• Écogestion du papier.
• Utilisation de contenants et vaisselle biocompostables.
• Utilisation de bacs pour trier les déchets (récupération, compost, déchets).
• Don de la nourriture restante à un organisme procurant des dépannages alimentaires aux familles et personnes démunies.
• Lanières de cocardes ayant été utilisées précédemment et qui furent réutilisées pour un autre congrès dans la région.
• Remise de bouteilles d’eau réutilisables aux participants.
• Collaboration avec des fournisseurs locaux (nourriture, location d’équipement, etc.).
• Choix d’artistes locaux pour le divertissement

Opération Branchons les PME

  • DSCN0711

Cible Formation Conseil de la Commission scolaire des Bois-Francs ainsi que la SADC Arthabaska-Érable, Desjardins Entreprises, KYQ 95,7 FM, la Ville de Victoriaville, la Ville de Princeville et la Ville de Plessisville, joignent leurs forces pour offrir deux formations : «Réaliser votre page Web» et «Réaliser votre boutique en ligne».

 
Le Web est essentiel à la viabilité des entreprises de la région, et il devient urgent de doter les PME d’outils simples pour qu’elles deviennent les artisans de leur succès sur Internet.

 
«La SADC est heureuse de s’impliquer dans l’Opération branchons les PME, car nous croyons en l’importance pour les entreprises de faire des affaires en ligne et ainsi sortir de l’isolement commercial. De nombreux entrepreneurs hésitent encore à se doter d’un site Internet et d’une boutique en ligne en pensant que c’est trop compliqué et dispendieux. Pourtant, il y a des moyens simples, efficaces et à faible coût pour y arriver.» déclare Jean-François Girard, directeur général de la SADC Arthabaska-Érable.

 
Au menu : conférence de François Charron, chroniqueur technologique à l’émission Salut Bonjour. En plus de se passionner pour l’entrepreneuriat et de partager ses connaissances, il a développé des solutions concrètes pour aider les entrepreneurs à réaliser eux-mêmes un site Internet et une boutique transactionnelle sécurisée en quelques clics, et surtout à prendre le contrôle de leur stratégie de marketing Web.

 
Pour moins de 0,50 $ par jour, les PME peuvent se faire un site Web, avoir une boutique en ligne, offrir la réservation ou la location en ligne, profiter des conseils de l’expert Web et tirer profit de plusieurs avantages offerts par les nombreux partenaires du projet.
«Cette opération s’ajoute aux nombreux efforts déployés par Cible Formation Conseil depuis plusieurs années pour aider les PME à adopter les nouvelles technologies de communication.», affirme monsieur Martin Richard, directeur de Cible Formation Conseil. Et d’ajouter : «Au Québec, une PME sur deux n’a pas de site Internet.»

 
• 85% des Québécois naviguent avant de consommer, elles perdent des clients tous les jours!»
• Les Québécois dépensent 7,3 milliards de dollars par année sur le Web.
• 88 % de nos entreprises ne font pas de commerce électronique.
• Résultat? Seulement 1 $ sur 4 $ dépensé en ligne par les Québécois va dans les poches des entreprises d’ici.

 
Cible Formation Conseil est le maître d’oeuvre de la formation continue au Centre-du-Québec. Que vous souhaitiez améliorer la productivité de votre entreprise, parfaire les méthodes de travail, permettre à votre personnel d’actualiser ses compétences ou encore d’investir dans une nouvelle technologie… Cible Formation Conseil peut vous aider.

 
Conférence de l’expert Web François Charron :
Opération branchons les PME – (Ouverte à tous)

 
Lundi, le 13 avril 2015, à 19 h au Carrefour de l’Érable, Plessisville

Mardi, le 14 avril 2015, à 19 h au Pavillon Arthabaska, Victoriaville

 
-30-

 
Sources des statistiques : ICEQ 2012/2013 et NETendances 2013 du CEFRIO.

 
Source : Cible Formation Conseil
Monsieur Martin Richard
819 758-2300, #22170
mrichard@csbf.qc.ca

Des entrepreneurs transmettent leur passion aux étudiants de la formation professionnelle

  • JNCE2014

Afin de souligner la Journée nationale de la culture entrepreneuriale (JNCE) qui a lieu annuellement le 16 novembre, un panel de discussion sur l’entrepreneuriat a été organisé pour les étudiants du Centre de formation professionnelle André-Morissette de Plessisville.  Plus d’une centaine d’étudiants étaient réunis pour entendre des entrepreneurs de la  région partager leur expérience et échanger leurs points de vue sur les défis qu’ils vivent au quotidien.

Le panel

Trois entrepreneurs œuvrant dans les domaines de formation que l’on retrouve au CFPAM (soit la coiffure, l’esthétique, le soudage-montage et la cuisine) ont généreusement accepté de venir s’entretenir avec les étudiants.  Il s’agit de M. Martin Laflamme de Predimach, Mme Audrey Perron du Salon Audyssée et M. Steve Cormier de Gastronomie à votre table.

Les entrepreneurs invités ont pu transmettre, chacun à leur manière, leur passion pour leur entreprise aux étudiants.  Ils ont également pu, en tant qu’employeurs, préciser ce qu’ils aiment et attendent de leurs employés. «Nous souhaitons que les gens que nous engageons soient autonomes» a précisé M. Cormier.  De son côté, M. Laflamme souhaite que les employés adoptent les valeurs de l’entreprise, que la relation entreprise-employé soit du «donnant-donnant».  Tous étaient d’accord pour dire que l’entrepreneuriat implique beaucoup de travail et de temps mais qu’ils recommenceraient l’aventure exactement de la même manière si c’était à refaire.  Leurs cheminements, leurs opinions et leurs conseils ont su intéresser et inspirer les étudiants qui se destinent eux-mêmes à travailler et peut-être même démarrer leur entreprise dans des domaines similaires aux panélistes qu’ils ont rencontrés.

 Comité organisateur

Soucieux de favoriser le développement de la culture et de la relève entrepreneuriale de la région, le Carrefour jeunesse-emploi Arthabaska, le Centre local de développement de l’Érable, la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CLD) et la SADC Arthabaska-Érable se sont associés afin d’organiser cet événement. «Nous profitons de la JNCE afin d’unir nos forces et mobiliser des entrepreneurs qui acceptent généreusement d’échanger sur leur cheminement et leur vision de l’entrepreneuriat avec les étudiants. Nous savons que ces derniers sont toujours  très intéressés par le sujet et par la rencontre d’employeurs du coin», de mentionner Nathalie Bilodeau de la CDEVR.  «Nous remercions également les entrepreneurs, les étudiants et le Centre de formation professionnelle André-Morissette qui rendent possible la tenue de cette activité»  a ajouté Lyne Allard du CLD de l’Érable.

La JNCE, qu’est-ce que c’est?

Depuis 2006, la Journée nationale de la culture entrepreneuriale (JNCE) a comme objectif de sensibiliser le milieu scolaire, communautaire, politique, médiatique et la population à l’importance de développer les qualités entrepreneuriales chez les jeunes. La promotion de cette culture favorisera le développement d’attitudes, de compétences et d’habiletés profitables aux entrepreneurs de demain et aux futurs employés.  La JNCE a été initiée dans le cadre du Défi de l’entrepreneuriat jeunesse par le Réseau des Carrefours jeunesse-emploi du Québec avec l’appui du Secrétariat à la jeunesse.

-30-

Source : Catherine Faucher 819-758-1661

Congrès Réseau des SADC et CAE

  • DSCN0462

C’est du 4 au 7 juin 2014 que la SADC Arthabaska-Érable, en collaboration avec la SADC de Nicolet-Bécancour et  le CAE Drummond, a accueilli la 14e édition du Congrès du Réseau des SADC et CAE.

Ce congrès, qui avait lieu au Centre-du-Québec, avait pour thème Une économie durable… à quel prix?. À cette occasion, les administrateurs, les directeurs des SADC et CAE, ainsi que leurs partenaires ont pu échanger sur différents sujets de prédilection en développement économique local.

Ils ont également pu découvrir la région grâce à différentes activités, ateliers et visites d’entreprises. Les participants ont donc été témoins de tout le dynamisme et  la diversité économique qui caractérisent le Centre-du-Québec.

Soucieux d’intégrer le développement durable dans la réalisation des activités du congrès, le comité organisateur s’est engagé à entreprendre une démarche d’organisation d’un événement écoresponsable. Voici un aperçu des actions entreprises :

  • Compensation des gaz à effet de serre engendrés par les déplacements des participants (plantation d’arbres matures).
  • Choix d’un site écoresponsable, soit le Centre des congrès de Victoriaville/Hôtel le Victorin (certifié RéserVert).
  • Écogestion du papier.
  • Utilisation de contenants et vaisselle biocompostables.
  • Utilisation de bacs pour trier les déchets (récupération, compost, déchets).
  • Remise de bouteilles d’eau réutilisables aux participants.
  • Collaboration avec des fournisseurs locaux (nourriture, location d’équipement, etc.).
  • Choix d’artistes locaux pour le divertissement.

Enfin, le comité organisateur souhaite remercier ses précieux partenaires qui ont contribué au succès du congrès: Développement économique Canada, Fonds Destination Victoriaville, Banque de développement du Canada, Fondation Alcoa, American Forest, Caisse d’économie solidaire, Industrielle Alliance, Conférence régionale des élus du Centre-du-Québec, Association Régionale de Développement Économique du Centre-du-Québec, Gaudreau Environnement, Desjardins, Les Aliments Pro-Lacto, Fruit d’Or et Citadelle

6e edition du colloque La releve prend sa place

  • Releve_2014

C’est le 6 mai dernier que se tenait a l’Ecole secondaire Monique-Proulx de Warwick la 6e edition du colloque La releve prend sa place,  une activite se tenant a tous les deux ans, s’adressant aux eleves de troisieme et quatrieme secondaire.

A cette occasion, les jeunes ont pu assister a des ateliers et visiter des entreprises afin de decouvrir les differents domaines et emplois qui s’offrent a eux dans le monde du travail.

Jean-Francois Girard de la SADC Arthabaska-Erable et Johanne Therrien de la CDEVR (CLD de Victoriaville et sa region)  ont anime l’atelier intitule As-tu la « boss » des affaires? auquel ont assiste une trentaine d’eleves.

Dans le cadre de cet atelier, les animateurs ont presente aux jeunes le metier d’entrepreneur. Il a ete entre autres question des avantages d’etre entrepreneur et des etapes de demarrage d’une entreprise. L’atelier s’est conclu avec le temoignage de l’entrepreneur Martin Vaudreuil, proprietaire de Fibre Vaudreuil, une entreprise situee a Warwick.

You must watch this video: Writing An Argumentative Essay

Alliances Érable : des retombées positives dans le milieu des affaires depuis cinq ans déjà

  • P1020305

Plessisville, le 27 février 2014. – Près de 75 personnes ont participé à la 5e édition d’Alliances Érable le 25 février à Princeville. Le CLD de L’Érable organisait ce rendez-vous dédié au secteur manufacturier pour une cinquième année consécutive. L’événement a permis aux entrepreneurs de la région de mieux se connaître et de maximiser les projets d’affaires locaux.

« Nous avons créé cet événement pour faire en sorte de garder le maximum de contrats possible dans la MRC de L’Érable. Depuis cinq ans, nous sommes en mesure de constater des retombées positives. À nos yeux, la création d’un seul lien d’affaires justifie toute l’énergie qui est investie dans l’organisation », explique l’instigateur de l’événement et commissaire industriel au CLD de L’Érable, Dany Caron.

Les participants, provenant du milieu industriel de L’Érable et d’Arthabaska, auront pu se présenter et échanger puisque le concept de souper tournant avait été retenu. Un quatuor d’entrepreneurs de la région de L’Érable, en situation de relève ou d’acquisition d’entreprise, a témoigné de la vision du développement de leur entreprise depuis qu’ils sont en poste. Ces entrepreneurs invités ont tenu des propos persuasifs. Même avec une brève présentation, ils ont tous su démontrer leur leadership et leurs qualités entrepreneuriales.

Philippe Desharnais, propriétaire de la Boulangerie Lemieux à Princeville, Martin Laflamme, président de Predimach à Princeville, Jennifer Poiré directrice du groupe Castech-Plessitech et Philippe Trépanier, directeur de Modèlerie GLT à Plessisville, ont tenu des propos fort pertinents. Ils ont, entre autres, rapporté l’importance de se doter d’une vision de développement de l’entreprise, de la nécessité d’identifier et de « vivre » au quotidien les valeurs qui guident à la fois les dirigeants et les employés d’une entreprise.

Pour les nouveaux dirigeants, gagner la confiance et le respect des employés et des clients est la clé du succès. Ils ont également parlé de l’importance de demeurer en mode développement de nouveaux procédés, de nouveaux produits et de rechercher constamment les mises à jour technologiques.

Cinq partenaires financiers se sont joints à la 5e édition de l’événement : le Fonds de développement industriel action (FDIA), la SADC Arthabaska-Érable, le CFE des Samares, Investissement Québec et la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable.

 -30-

Source :
Mme Mary Claude Savoie
Responsable des communications
CLD de L’Érable
819 362-2333, poste 229
mcsavoie@cld-erable.qc.ca
 
Information:
M. Dany Caron
Commissaire industriel
CLD de L’Érable
819 362-2333, poste 232
dcaron@cld-erable.qc.ca
 

Lorraine Bergeron se joint à l’équipe de la SADC

  • sadc-arthabaska-erable-lorraine-bergeron-joint-equipe-sadc

C’est avec grand plaisir que la SADC a accueilli Lorraine Bergeron le 10 février dernier, à titre d’agente administrative.

Originaire de la MRC de l’Érable, Madame Bergeron possède de nombreuses années d’expérience en administration.

Toute l’équipe de la SADC lui souhaite la bienvenue!

Concours Employeurs d’impact dans la MRC de l’Érable

  • Logo_concours

La SADC Arthabaska-Érable inc. est fière de s’associer à la 2e édition du concours Employeurs d’Impact qui se déroule du 1er au 28 février.

Ce concours, organisé par Impact Emploi-CJE de l’Érable, est constitué de quatre catégories :

Moins de 10 employés
Entre 11 et 25 employés
Entre 26 et 49 employés
50 employés et plus

Les citoyens de la MRC de l’Érable sont invités à voter pour l’employeur qui, à leurs yeux, mérite d’être reconnu comme l’un des meilleurs. Comme lors de l’édition précédente, ce sont tous les employeurs de la MRC qui peuvent remporter ce concours : dirigeants de petites ou grandes entreprises, des secteurs manufacturier, commercial ou communautaire.

Les gagnants seront présentés lors d’une soirée reconnaissance qui se tiendra le 2 avril prochain au Carrefour culturel de l’Érable. À cette occasion, un bronze formé du logo de L’Érable, terre de créativité, leur sera alors remis.

Pour voter, les citoyens de l’Érable doivent se rendre sur la page Facebook d’Impact Emploi-CJe de l’Érable à cette adresse : www.facebook.com/ImpactEmploi.

Inscription à l’infolettre

Abonnez-vous à l’infolettre pour recevoir les dernières nouvelles concernant la SADC Arthabaska-Érable.
Les champs marqués d'un * sont requis.
Retour en haut