Afin de souligner la Journée nationale de la culture entrepreneuriale (JNCE) qui a lieu annuellement le 16 novembre, un panel de discussion sur l’entrepreneuriat a été organisé pour les étudiants du Centre de formation professionnelle André-Morissette de Plessisville.  Plus d’une centaine d’étudiants étaient réunis pour entendre des entrepreneurs de la  région partager leur expérience et échanger leurs points de vue sur les défis qu’ils vivent au quotidien.

Le panel

Trois entrepreneurs œuvrant dans les domaines de formation que l’on retrouve au CFPAM (soit la coiffure, l’esthétique, le soudage-montage et la cuisine) ont généreusement accepté de venir s’entretenir avec les étudiants.  Il s’agit de M. Martin Laflamme de Predimach, Mme Audrey Perron du Salon Audyssée et M. Steve Cormier de Gastronomie à votre table.

Les entrepreneurs invités ont pu transmettre, chacun à leur manière, leur passion pour leur entreprise aux étudiants.  Ils ont également pu, en tant qu’employeurs, préciser ce qu’ils aiment et attendent de leurs employés. «Nous souhaitons que les gens que nous engageons soient autonomes» a précisé M. Cormier.  De son côté, M. Laflamme souhaite que les employés adoptent les valeurs de l’entreprise, que la relation entreprise-employé soit du «donnant-donnant».  Tous étaient d’accord pour dire que l’entrepreneuriat implique beaucoup de travail et de temps mais qu’ils recommenceraient l’aventure exactement de la même manière si c’était à refaire.  Leurs cheminements, leurs opinions et leurs conseils ont su intéresser et inspirer les étudiants qui se destinent eux-mêmes à travailler et peut-être même démarrer leur entreprise dans des domaines similaires aux panélistes qu’ils ont rencontrés.

 Comité organisateur

Soucieux de favoriser le développement de la culture et de la relève entrepreneuriale de la région, le Carrefour jeunesse-emploi Arthabaska, le Centre local de développement de l’Érable, la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région (CLD) et la SADC Arthabaska-Érable se sont associés afin d’organiser cet événement. «Nous profitons de la JNCE afin d’unir nos forces et mobiliser des entrepreneurs qui acceptent généreusement d’échanger sur leur cheminement et leur vision de l’entrepreneuriat avec les étudiants. Nous savons que ces derniers sont toujours  très intéressés par le sujet et par la rencontre d’employeurs du coin», de mentionner Nathalie Bilodeau de la CDEVR.  «Nous remercions également les entrepreneurs, les étudiants et le Centre de formation professionnelle André-Morissette qui rendent possible la tenue de cette activité»  a ajouté Lyne Allard du CLD de l’Érable.

La JNCE, qu’est-ce que c’est?

Depuis 2006, la Journée nationale de la culture entrepreneuriale (JNCE) a comme objectif de sensibiliser le milieu scolaire, communautaire, politique, médiatique et la population à l’importance de développer les qualités entrepreneuriales chez les jeunes. La promotion de cette culture favorisera le développement d’attitudes, de compétences et d’habiletés profitables aux entrepreneurs de demain et aux futurs employés.  La JNCE a été initiée dans le cadre du Défi de l’entrepreneuriat jeunesse par le Réseau des Carrefours jeunesse-emploi du Québec avec l’appui du Secrétariat à la jeunesse.

-30-

Source : Catherine Faucher 819-758-1661